Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 13:53

j'attends vos suggestions ..merci

Repost 0
Published by aelita cherichae - dans Absence
commenter cet article
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 18:37

 

J'ai écrit ces deux poèmes pour mon petit garçon aux habits de lumière parti  trop tôt vers l'inconnu.............


Reviens vite
viens et
dis moi
dis toi
toi et moi
disons nous
redisons nous ce que nous savons déjà
la mort mise à la vie et l'amour pour témoin
tenons nous  par les yeux loin des autres
je te sais
cela me suffit
ne meurs pas
cela  seul compte
surtout quand on est petit

qu'on ne sait même pas encore compter

 jusqu'à dix

ou alors qu'on est grand
et  qu'on se sent petit -
 
petit et fragile - 

fragile et vulnérable –

vulnérable et démuni

qu'on se sent petit

et qu'on nous dit qu'on ne peut compter que sur soi

toi et moi

moi et toi

disons nous

 

                               

Repost 0
Published by aelita - dans TEXTES POETIQUES
commenter cet article
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 18:33

Je voudrais peindre

un escabeau

un esca pas beau

un esca  laid

une escale à lier

et un cas à lier

moi et ma camisole

cagoule peau transparente

debout sur l'escabeau tremblant

la main trop petite,  mon bras pas assez long,

mes jambes trop courtes, mes yeux aveugles, 

toute  rétrécit dans une peau de chagrin

debout sur l'escabeau tremblant

fermant ma main

sur l'étoile

disparue 

                                                      

Repost 0
Published by aelita - dans TEXTES POETIQUES
commenter cet article
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 13:02


On me reproche de ne pas expliquer mon travail, qui souvent apparait pour certains de vous hermétique, alors une fois n'est pas coutume, je vous livre quelques clefs de "El tiempo passado"

Je vous présente  des photos  extraites de mon travail que je présente en ce moment à la maison des  arts contemporains de pérouges.
Ce travail s'articule sur le poème de Verlaine  et l'illustration des fantasmes masculins ?

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend…/…

 

VERLAINE (Poème saturnien – extrait)


Si on peut lire cette proposition comme "remède" en lien avec le support photographique que sont les  piluliers, il y a aussi la lecture , de "pas un jour sans art"






















Et pour découvrir la suite rendez vous les weekds-ends à Pérouges jusqu'au  30 mai (les week-ends seulement)  voir article précédent dans expo

Repost 0
Published by aelita
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 20:31

patate--6----Copie-copier.jpg

Repost 0
Published by aelita cherichae - dans Amour
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 20:20

penis sur porte
Rabbat

Repost 0
Published by aelita cherichae - dans Identite
commenter cet article
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 13:03
maroc-352---Copie.JPG
Dans un souk de Rabbat
Repost 0
Published by aelita cherichae - dans Identite
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 23:16
DSCF5984.JPG
Repost 0
Published by aelita cherichae - dans MEMOIRE et TRACE
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 18:14

bleu3

Saint-Etienne


bleu2-copie-1
Repost 0
Published by cherichae - dans MEMOIRE et TRACE
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 18:08
IMG_3090.JPG
Cimetière de Mornant
Repost 0
Published by cherichae - dans MEMOIRE et TRACE
commenter cet article

Présentation

  • : Le temps de l'instant ou Eloge de l'imperfection...
  • Le temps de l'instant  ou Eloge de l'imperfection...
  • : RHONE-ALPES Oser, créer, trembler, rêver, vibrer, penser, panser
  • Contact

Rechercher